PDF version

Développement de l’Assurance Santé dans le secteur informel par les institutions de micro-finance, Nicaragua

Localisation: Central Managua, Nicaragua
Sample: 4 000 personnes
Timeline:
2007 to 2008
Target Group: 
Rural population
Intervention Type: 
Insurance
AEA RCT Registration Number: 
Partenaires:
Question de politique 

Dans tous les pays en développement, les micro-entrepreneurs expriment l’intérêt qu’ils ont à avoir accès à des produits d’épargne et d’assurance leur permettant de diminuer la vulnérabilité de leur foyer. De leur côté, les politiques essayent sans succès de proposer un accès abordable à des soins de qualité – y compris dans le domaine de la santé de la femme – à un nombre plus large de travailleurs. Pourtant beaucoup de travailleurs n’ont pas accès à ces produits, très vraisemblablement parce qu’ils n'appartiennent pas au secteur de l’économie officielle ; or, ce sont ces travailleurs du secteur informel qui bénéficieraient le plus d’une couverture santé pour eux-mêmes et pour leurs familles car cela leur permettrait de réduire leur vulnérabilité aux aléas économiques. Ainsi, une extension de la couverture d’assurance santé aux travailleurs du secteur informel pourrait contribuer à protéger les familles contre les effets d’un revenu irrégulier.

Cadre de l'évaluation 

Au Nicaragua, les institutions de santé publique sont sous-financées et manquent d'infrastructures, de personnel et des médicaments nécessaires pour répondre aux besoins de santé de la population. Plus particulièrement, les personnes pauvres vivant dans les zones rurales, les populations indigènes et les personnes vivant dans des foyers tirant leurs ressources de l’agriculture, pâtissent d’un niveau d’accès à l’information et aux services de santé qui est inférieur à la moyenne. L’absence de mécanismes amortisseurs tels que l'assurance et la sécurité sociale (seuls 6,3 % de la population payent des cotisations de sécurité sociale )1 est l’une des raisons pour lesquelles les nicaraguayens dépensent une partie significative de leurs revenus pour leur santé, notamment en achat de médicaments ou en paiement d’autres frais médicaux hors consultation - comme par exemple les examens médicaux. Et enfin, de nombreuses personnes pauvres se voient obligées de recourir à des soins informels, voire ne reçoivent pas de soins du tout.

Il y a très peu d'informations traitant de l’efficacité des programmes de couverture santé à l’intention du secteur informel et de ce fait, on connaît très mal les frais pris en charge et l'augmentation d'un recours à des services de santé de qualité. De plus, on ne dispose que très peu de données sur l’impact qu’aurait une assurance santé sur les travailleurs du secteur informel.

Female street vendor in Managua, Nicaragua

Between March and June 2007, a baseline survey was administered to a representative sample of vendors in the three largest open-air markets in central Managua. Photo: Riderfoot | Shutterstock.com

Détails de l'intervention 

Ce programme évalue un projet pilote dans le cadre duquel on propose à des travailleurs du secteur informel d’adhérer à l’Institut Nicaraguayen de Sécurité Sociale (INSS) par l’intermédiaire d’Institutions de Micro-Finance (IMF). Ceci permet un meilleur accès aux services de planning familial, de santé de la femme et à d'autres services médicaux, pour toute une population à faibles revenus.

J-PAL, en collaboration avec ses partenaires, réalise une évaluation aléatoire afin d'évaluer si l’assurance santé améliore l'accès aux soins pour les travailleurs du secteur informel. Il a été demandé, de façon aléatoire, à 4.000 personnes, d’adhérer soit à une IMF, soit à l’INSS. Les participants ont reçu une brochure d'information sur l’assurance. Par ailleurs, un produit d’assurance subventionné a été proposé à un échantillon de personnes choisi de manière aléatoire.

Résultats et conclusions politiques 

Cliquez ici pour voir les résultats et les conclusions politiques (en anglais)

Thronton, Rebecca L., Laurel E. Hatt, Erica M. Field, Mursaleena Islam, Freddy Solis Diaz, and Martha Azucena Gonzalez. 2010. "Social Security Health Insurance for the Informal Sector in Nicaragua: A Randomized Evaluation." Health Economics 19: 181-206.

1 International Insulin Foundation (IIF), "Nicaragua RAPIA Report"