Comparaison de projets de collecte de fonds caritatifs en Allemagne

Researchers:
Steffan Huck
Andrew Shephard
Fieldwork by:
Location:
Munich, Germany
Sample:
22 512 nouveaux spectateurs de l’opéra
Chronologie:
2006 - 2006
Outcome of interest:
  • Charitable giving
Intervention type:
  • Information
  • Targeting

Partners:

Policy issue

En 2002, plus de 241 milliards de dollars ont été donnés à des œuvres caritatives aux États-Unis, et 75 % de ces dons sont le fait d’individus. Bien que ces organisations dépendent souvent du soutien de donateurs extérieurs pour financer leur mission, les collecteurs de fonds sont divisés sur la manière la plus efficace d’encourager les dons. Ces débats surviennent en partie à cause du manque de preuves sur les efficacités relatives des différents plans de collectes.

Context of the evaluation

L’Opéra National Bavarois a été fondé à Munich au 17ème siècle . Ces dernières années, l’Opéra a investi dans l’éducation musicale des enfants pour s’assurer que la compréhension de l’art de l’opéra ne disparaitra pas chez les générations futures. Le projet pour lequel l’Opéra veut collecter des fonds est intitulé « Stück für Stück ». Il a pour objet d’offrir une éducation musicale aux enfants venant de zones socialement défavorisées. Bien que l’Opéra National Bavarois n’ait jamais utilisé auparavant l’envoi de courrier pour collecter des fonds, et que cette pratique soit peu répandue en Allemagne, le programme « Stück für Stück » sera partiellement financé par des dons individuels reçus en réponse aux sollicitations du courrier. Les personnes sélectionnées pour recevoir le courrier avaient acheté en moyenne 6 billets, au prix moyen de 86 € le billet.

Woman reads papers at her desk

Details of the intervention

Les chercheurs ont sélectionné aléatoirement 25 000 destinataires à partir de la base de données clients de l’Opéra, chacun ayant acheté au moins un billet pour assister à un opéra ou à un ballet dans les douze mois précédant l’envoi du courrier.

Chaque adresse a été aléatoirement désignée pour recevoir un des six courriers suivants :
  1. Groupe témoin : une simple demande de don
  2. Donateur principal : une information sur un donateur anonyme important ayant promis 60 000 $ (plus de 400 fois le don moyen)
  3. 50 % d’abondement :  explication d’un plan d’abondement : un donateur anonyme donnera 50 cents pour chaque euro donné par le destinataire (jusqu'à un total de 60 000 $)
  4. 100 % d’abondement : explication d’un plan d’abondement : un donateur anonyme donnera 1 € supplémentaire pour chaque euro donné par le destinataire (jusqu’à un total de 60 000 $)
  5. Abondement > à 50 % (abondement non linéaire) : explication sur le fait qu’un donateur anonyme fera correspondre à chaque don de plus de 50 € un don équivalent (jusqu’à un total de 60 000 $)
  6. 20 € supplémentaires pour chaque donation (abondement financé) : explication sur le fait qu’un donateur anonyme contribuera par un don supplémentaire de 20 € pour chaque don effectué, quel que soit le montant de ce don (jusqu'à un total de 60 000 $)

Le don important était offert par un donateur anonyme et chaque plan d’abondement a réellement été mis en place. L’Opéra n’avait pas en tête de cible particulière pour la collecte et aucun des courriers n’a précisé une cible financière spécifique. Les résidents non allemands, les donations d’entreprises et les donateurs officiels ont été retirés du groupe initial des 25 000 clients ce qui laissait un total de 22 512 adresses.

Results and policy lessons

L’étude a montré que le taux de réponses moyen variait de 3,5 % à 4,7 % selon le courrier envoyé. Fournir des informations sur l’existence d’un donateur principal important a presque doublé la somme du don moyen, alors que fournir des informations sur l’existence d’un plan d’abondement a entraîné une baisse du montant moyen des dons. L’offre d’un don lié à un don de plus de 50 € a considérablement augmenté le nombre de donateurs donnant entre 51 et 60 € (de 0 à 20,6 %).


Description du
traitement

Taux de
réponses

Don moyen

Don moyen
reçu (y compris
les fonds liés)

1) Groupe témoin

3,7 %

74,3

74,3

2) Donateur principal

3,5 %

132

132

3) 50 % Abondement

4,2 %

101

151

4) 100 % Abondement

4,2 %

92,3

185

5) Abondement > 50 €

4,3 %

97,9

194

6) 20 € supplémentaires
pour chaque donation

4,7 %

69,2

89,2

 

Malgré l’utilisation fréquente de plans d’abondement dans les campagnes de collectes de fonds, le résultat de l’étude indique que la présence d’un tel plan réduit la taille moyenne des dons. Le montant total reçu l’abondement du donateur est supérieur, a surtout pour conséquence fâcheuse de diminuer le montant total des fonds que les destinataires sont disposés à donner.

Huck, Steffen, and Imran Rasul. 2011. "Matched Fundraising: Evidence From a Natural Field Experiment." Journal of Public Economics 95(2011): 351-362. 

Huck, Steffen, and Imran Rasul. 2014. "Comparing Charitable Fundraising Schemes: Evidence From a Natural Field Experiment and a Structural Model." American Economic Journal: Economic Policy, 7(2):326-69.

Huck, Steffen, Imran Rasul, and Andrew Shepard. 2015. “Comparing Charitable Fundraising Schemes: Evidence from a Natural Field Experiment and a Structural Model.” American Economic Journal: Economic Policy 7(2): 326-369.

1.
Nonprofits Source. n.d. “The Ultimate List of Charitable Giving Statistics for 2018.” Accessed November 26, 2018. https://nonprofitssource.com/online-giving-statistics/.