Est-ce que tous les élèves sont prêts pour l’internat?

Les élèves défavorisés qui ont fréquenté les premiers « internats d’excellence » français ont vu leurs résultats en mathématiques s’améliorer de façon significative au bout de deux ans. Après avoir d’abord signalé une baisse de leur bien-être, ces élèves se sont ensuite accoutumés à leur nouvel environnement au cours de la deuxième année.